Intégration DMARC SIEM

L'intégration DMARC SIEM est le processus qui consiste à connecter la solution SIEM existante de votre entreprise à un autre système, comme un système de gestion des incidents ou une plateforme de renseignement sur les menaces, ou encore une solution de sécurité du courrier électronique, comme dans ce cas : DMARC. Lorsque vous les connectez, ils peuvent partager des données en temps réel afin que chacun ait une vision complète de ce qui se passe. Beaucoup d'entreprises s'appuient sur des solutions de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) pour les aider à suivre leurs efforts en matière de cybersécurité.

Gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) - Expliqué

Les solutions de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) sont conçues pour vous aider à gérer les systèmes de sécurité de votre organisation. Elles collectent des données provenant de tous vos systèmes, y compris le pare-feu, le logiciel antivirus, le système de prévention des intrusions (IPS), le logiciel anti-malware, etc. Ces données peuvent être utilisées pour surveiller votre réseau à la recherche de menaces ou d'activités suspectes.

Les solutions SIEM sont bénéfiques car elles vous aident à identifier les problèmes avant qu'ils ne se produisent. Si un dispositif de votre réseau commence à se comporter de manière anormale, il peut vous alerter afin que vous puissiez prendre des mesures avant que les choses ne tournent mal. Ainsi, lorsqu'un incident se produit, vous pouvez réagir immédiatement et limiter les dégâts avant qu'il ne soit trop tard.

La nécessité d'une intégration SIEM

L'intégration SIEM est un moyen pour les entreprises de gérer leurs outils de sécurité en les connectant ensemble et en analysant les données de chaque outil. C'est comme si vous disposiez d'un tableau de bord où vous pouvez voir tous vos outils de sécurité en même temps - et c'est encore mieux car cela permet d'identifier rapidement les menaces et d'y répondre.

Lorsque vous intégrez votre SIEM à d'autres outils de sécurité, tels que les pare-feu ou les systèmes de protection des points d'accès, vous pouvez voir l'ensemble de l'activité sur tous les dispositifs - ainsi, si quelque chose se produit sur un dispositif ou un emplacement, cela apparaîtra à un seul endroit. Cela signifie que vous n'avez plus besoin de consulter plusieurs tableaux de bord ou rapports. Vous pourrez tout voir en une seule fois pour savoir ce qui se passe en temps réel.

Les SIEM peuvent être déployés sur site ou dans le nuage, en fonction de vos besoins et de votre budget. Le déploiement dans le cloud présente certains avantages, comme la réduction des coûts en évitant l'achat (et la maintenance) de matériel et de logiciels, mais il s'accompagne de son propre lot de défis liés à la sécurité, à la disponibilité et aux performances.

Points à garder à l'esprit

Si vous envisagez de déployer une solution SIEM, gardez ces trois éléments à l'esprit :

  • Faites vos recherches - Il existe aujourd'hui de nombreux produits SIEM. Assurez-vous de bien comprendre ce qu'ils offrent avant de choisir celui qui convient le mieux à votre organisation.
  • Réfléchissez au nombre d'utilisateurs qui auront besoin d'un accès - Si plusieurs équipes travaillent ensemble sur le même projet, elles devront toutes avoir accès aux données collectées par la solution SIEM.
  • Restez simple - Si le fait d'avoir toutes ces informations à portée de main semble génial sur le papier, essayer de tout analyser en même temps peut conduire à une surcharge d'informations, voire à une paralysie par l'analyse !

Intégration DMARC SIEM

Pour la plupart des organisations, la mise en œuvre et le maintien d'un programme de sécurité du courrier électronique robuste, évolutif et efficace peut s'avérer une tâche ardue. Dans le contexte actuel de multiplication des cybermenaces, il est impératif pour les organisations de mettre en place un programme efficace de sécurité des e-mails. Cependant, de nombreuses organisations se demandent encore comment rendre la norme DMARC dans le cadre de leurs opérations de sécurité existantes.

DMARC est un outil puissant pour lutter contre le phishing, mais il peut être difficile à mettre en œuvre. Voici quelques conseils pour vous aider à intégrer DMARC dans vos opérations de sécurité existantes avec l'intégration SIEM :

  1. Comprendre les principes de base de DMARC :

DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting & Conformance) est un protocole d'authentification du courrier électronique destiné à empêcher que les utilisateurs finaux ne reçoivent des courriers électroniques frauduleux ou de phishing. Pour ce faire, il permet aux entreprises de spécifier ce qui doit se passer si un message échoue à la validation DMARC ; cela peut aller du rejet complet du message à son envoi normal.

  1. Assurez-vous que votre configuration DNS est correcte :

Avant même de commencer à configurer DMARC, assurez-vous que vos paramètres DNS sont corrects, c'est-à-dire que SPF et/ou DKIM sont correctement configurés. S'ils ne le sont pas, DMARC ne fonctionnera pas comme prévu.

  1. Configurez les enregistrements SPF :

SPF est l'abréviation de Sender Policy FrameworkIl s'agit d'une méthode d'authentification des e-mails utilisée par les FAI et d'autres serveurs de messagerie pour empêcher l'usurpation des adresses d'expéditeur dans les e-mails (c'est-à-dire lorsqu'un e-mail semble provenir d'une personne autre que celle qui a réellement envoyé le message).

  1. Utilisez un fournisseur DMARC avec un support API

Pour réussir à inclure DMARC dans votre stratégie d'intégration SIEM, une plateforme supportée par une API est votre meilleur atout ! Chez PowerDMARC, nous fournissons une intégration SIEM transparente avec tous vos outils et services de sécurité tiers préférés (par exemple, votre pare-feu et votre antivirus) par le biais d'une API DMARC.

Pourquoi garder DMARC dans votre stratégie SIEM ?

Le maintien de DMARC dans votre stratégie d'intégration SIEM en tant que couche de sécurité du courrier électronique peut être bénéfique de la manière suivante : 

  • DMARC vous aide à surveiller vos canaux de messagerie via un système de rapports.
  • Prévient les attaques de phishing et d'usurpation d'identité. 
  • Agit comme une couche défensive contre les ransomwares.
  • Améliore la délivrabilité des courriels et réduit le spam 

Pour mettre en œuvre DMARC aujourd'hui, nous recommandons de configurer un analyseur DMARC pour vos domaines. Il rend la configuration du protocole facile et sans erreur, élimine les complications liées à la maintenance et à la gestion des systèmes de sécurité, et assure une protection complète de vos e-mails.